Ma3- Maitrise de la résistance à l’oxydation des alliages de titane

En raison de leur haute résistance mécanique spécifique, les alliages à base de titane sont de plus en plus utilisés dans l’industrie aéronautique. Leur utilisation est cependant limitée en température et dans certains milieux.

Pour connaitre les limites, il est nécessaire d’étudier leur comportement en oxydation en s’intéressant plus particulièrement à la dissolution d’oxygène dans la matrice métallique. L’oxydation des alliages de titane se traduit notamment par la formation d’une couche d’oxyde sur la surface externe de l’alliage et par la diffusion d’une quantité significative d’oxygène dans la matrice métallique. La présentation va décrire les mécanismes d’oxydation dans le titane, les moyens de caractériser le phénomène, les facteurs influençant les cinétiques d’oxydation et les impacts sur les propriétés mécaniques. Les conséquences industrielles seront ensuite décrites au travers d’exemples concrets.

Dans le débat, on pourra échanger sur les questions à se poser pour définir les limites d’utilisation des alliages de titane, les conséquences sur la tenue en service et les études à poursuivre.

Dans le même domaine de discussion :

Mardi 10 avril - 9h00 - 12h00

Ma1- Le futur des composites : vers les couts réduits ?

JF MAIRE, ONERA
Résumé
Mercredi 11 avril - 9h00 - 12h00

Ma3- Maitrise de la résistance à l’oxydation des alliages de titane

D. MONCEAU, CIRIMAT Toulouse & B. DOD, AIRBUS
Résumé
Mercredi 11 avril - 13h30 - 16h30

Ma4 – Le collage des éléments de structure métalliques et composites

F. SCHMIT, Arcelor Mittal & M. OLIVE, Rescol
Résumé