Ma2- Applications du Soudage par Friction Linéaire (Linear Friction Welding : LFW)

Le soudage par friction linéaire (LFW : Linear Friction Welding) des alliages de titane a connu un intérêt croissant dans le secteur aéronautique ces dernières années. En effet, ce procédé permet dans de nombreux cas une réduction du « buy to fly ratio » (volume de matière engagée/volume volant) tout en garantissant d’excellentes propriétés mécaniques, comparables à celles du matériau forgé. Ainsi, ce procédé permet de réduire de 20% à 50% le coût de fabrication de nombreuses pièces aéronautiques en alliages de titane et alliages aluminium, dans les moteurs comme dans la structure.

Au cours des douze dernières années, ACB a développé le procédé, les machines et les outillages pour le LFW de disques aubagés monoblocs (« DAM ») également appelés « Blisk » (Bladed Discs). Le LFW est désormais en production chez plusieurs grands motoristes. En parallèle, la technologie a été adaptée à la réalisation de pièces de structures : rails de siège, encadrement de porte, ferrures, pièces et plancher et renforts (clips T, profilés L…etc.). Grâce au projet SATISFLAIRE, ACB est désormais qualifié par AIRBUS pour le soudage par friction linéaire pour les rails de siège et clips T (niveau TRL6 atteint).

La présentation fera le point des développements récents et en cours dans le but d’élever le niveau de maturité technologique (TRL) de ces applications, et la discussion permettra d’échanger sur les perspectives futures

Dans le même domaine de discussion :

Mardi 10 avril - 9h00 - 12h00

Ma1- Le futur des composites : vers les couts réduits ?

JF MAIRE, ONERA
Résumé
Mercredi 11 avril - 9h00 - 12h00

Ma3- Maitrise de la résistance à l’oxydation des alliages de titane

D. MONCEAU, CIRIMAT Toulouse & B. DOD, AIRBUS
Résumé
Mercredi 11 avril - 13h30 - 16h30

Ma4 – Le collage des éléments de structure métalliques et composites

F. SCHMIT, Arcelor Mittal & M. OLIVE, Rescol
Résumé