En3 – L’avion plus électrique : impact sur les composants EWIS

Jeudi 20 avril de 9h00 à 12h00

F. FORGET

AIRBUS OPERATIONS

 

A.PHILIPPE

SOURIAU ESTERLINE

 

P. IGNAZI,

DRAKA PRYSMIAN GROUP

 

La dernière génération d’avion commercial comme l’A350 a mis en avant quelques évolutions notables dans le domaine de l’avion plus électrique. L’introduction du réseau 230VAC pour certaines applications en est l’un des reflets. Les avionneurs et leurs équipementiers rivalisent d’idées pour introduire des systèmes de plus en plus électriques au détriment de l’hydraulique par exemple. Cette course à l’électrique ne s’arrêtera pas de sitôt avec des architectures électriques devant satisfaire un nombre croissant de charges et une évolution de leur puissance, ainsi qu’une volonté grandissante de construire un avion en partie propulsé par une énergie électrique. Nous nous concentrerons à travers ce débat sur l’impact qu’engendre cette augmentation de tension sur les principaux éléments d’interconnections que sont les câbles et les connecteurs. Nous passerons en revue les principaux risques électriques liés à cette augmentation de tension que sont les phénomènes de décharges partielles et l’arc électrique. Nous ouvrirons le débat sur les meilleurs équilibres technologiques entre robustesse des composants et contraintes d’installation.

Dans le même domaine de discussion :