Dm3 – Antenne active multi-fonctions : radars plus intelligents et performants

Jeudi 20 avril de 9h00 à 12h00

M. ROUSSEAU

THALES

 

Au-delà des gains de performances qu’elles apportent (portée, flexibilité, fiabilité,..) les antennes actives permettent de faire émerger la nouvelle génération de radars plus intelligents : une antenne active peut être découpée de manière dynamique en sous-réseaux, qui peuvent être utilisés pour adapter le radar à son environnement, améliorer le contraste avec le sol (STAP) ou rejeter les brouillages (ABF), voire émettre des formes d’ondes colorées (MIMO). La souplesse de fonctionnement des antennes actives ouvre la voie à des entrelacements complexes des formes d’onde radar, le radar gérant de manière intelligente l’allocation temporelle et fréquentielle de ses ressources. La flexibilité permet d’assurer le fonctionnement du système après reconfiguration même si l’une des sous-antennes est défectueuse, discrétion et résistance au brouillage, mais aussi permet d’envisager de nouvelles applications: communications,  apprentissage de l’ environnement (radar apprenant,…). Au-delà des aspects technologiques et des fonctionnalités intrinsèques à la technologie antenne active, le débat devrait permettre de voir comment des techniques de l’Intelligence Artificielle (comme le deep learning) pourraient contribuer à innover dans les traitements capteurs pour offrir de nouveaux services du fait des capacités accrues d’enregistrement et traitement des données numériques.

Dans le même domaine de discussion :